Peter N Borys JrUn Message de Peter N Borys Jr.

L’humanité a fait l’expérience de la vie sur Terre au sein d’une gamme étroite de fréquences dualistes inharmoniques. C’est une conscience basée sur la peur, celle des conflits, du contrôle et de la séparation. C’est une conscience de réactivité à travers le cerveau postérieur et le cerveau gauche du mental pensant, ainsi qu’à travers le système émotionnel. Ce n’est pas la véritable réalisation et conscience de l’Être humain. Les fréquences non harmoniques qui voilent notre réelle humanité ne résonnent pas avec la synchronie plus vaste d’une conscience Divine infinie multidimensionnelle.

La chute de l’humanité au sein de longueurs d’onde restreintes d’une pensée linéaire séparée, traitée par le récepteur du cerveau gauche, est un schéma d’auto-destruction. Ces énergies ne sont jamais cohérentes. Elles fonctionnent les unes contre les autres dans le non-alignement et la friction. Ce type de conscience conditionnée ne vit jamais dans la réalité d’un maintenant unitaire. Le niveau de fréquence du mental pensant à travers le véhicule physique est toujours en train de censurer les expériences avec ses filtres conditionnés. Son fonctionnement même sépare notre conscience de la réalité de notre conscience Divine infinie.

Étant donné que cette fréquence a infiltré l’humanité sur Terre, nous devons nous éveiller de notre immersion dans celle-ci. Ainsi, nous transformons de l’intérieur notre conditionnement et notre participation à une dualité de conscience basée sur la peur. Cependant, l’erreur est de croire qu’une bande de fréquences non harmoniques est nécessaire à notre évolution spirituelle et à nos expériences en tant qu’âme dans une conscience Divine.

Perception Erronée d’Apprentissage en tant qu’Objectif Principal de L’Expérience de l’Âme

Les humains ayant été tellement coupés du mental connaissant et du ressenti du corps au sein de la conscience infinie que nous en sommes venus à considérer l’apprentissage comme étant naturel à notre expérience sur Terre. Et comme conséquence d’en savoir si peu en étant dans des fréquences extrêmement restreintes de conscience, nous avons assimilé l’apprentissage avec le fait de devenir qui nous sommes vraiment. En vérité, nous sommes déjà la conscience Divine – nous ne sommes pas en train d’évoluer ou d’ascensionner. Nous sommes en train de nous déconnecter des programmations de conditionnement qui ne sont pas en harmonie au sein du mental pensant ayant permis un cerveau gauche émetteur / récepteur dominant.

Le mental linéaire et hiérarchique du cerveau reptilien avec les connexions du cerveau gauche concerne le statut, le contrôle, la lutte ou la fuite, et le conflit. Les infiltrations au sein de l’humanité – qui ont formé le cerveau reptilien (cerveau postérieur) et le cerveau gauche afin d’être le mode dominant de la conscience – sont une forme de déficit neurologique (voir également Tony Wright et Graham Gynn, « Retour au cerveau d’Eden: rétablissement de la connexion entre la neurochimie et la Conscience »,  »Abandonnés à l’obscurité : les origines biologiques de la chute de la Grâce « ). Le niveau erroné du mental pensant a permis aux fréquences cellulaires et chimiques de la conscience qu’est le corps de devenir inadapté en tant qu’émetteur / récepteur humain du véhicule de l’âme incarnée. Cette conscience inadaptée fonctionne au sein de l’emprisonnement d’une vision restreinte.

En fonctionnant à partir du mode du mental déchu pensant, nous en sommes arrivés à aimer apprendre. Nous avons été conduits à croire que l’apprentissage était le but principal de la vie. Mais le fait d’apprendre est-il vraiment la principale activité que doit avoir notre conscience infinie sur Terre dans un véhicule corporel? Et si notre but était uniquement de créer et d’expérimenter au sein d’un infini sans limites. Peut-être que les fréquences dualistes avec lesquelles nous avons vécu sur Terre sont un mode de fréquences restreintes qui n’ont pas à être l’expérience de la conscience sur Terre. La réalité qui ne s’épuise jamais, c’est l’amour. Dans son unité, il y a une possibilité infinie de fréquences uniques d’harmonie. Elle crée et expérimente indéfiniment. Ainsi, notre véritable conscience a la capacité d’expérimenter et de créer à partir de l’unité de l’Être. La créativité est un choix infini – elle est libre.

La Véritable liberté dans l’Unité de Conscience

Cela nous amène à un concept du mental humain qui est connu comme le libre arbitre. Ce concept est répandu dans pratiquement toutes les traditions et les paradigmes qui disent que nous avons besoin des fréquences restreintes de conflits basés sur la peur, celle de la de séparation, afin d’avoir le libre arbitre. Avons-nous vraiment besoin de conflit, de contrôle, de séparation et de disharmonie pour connaître l’unité de notre conscience Divine infinie d’harmonie? Est-ce que notre Être véritable et notre transformation dépendent de la dualité de l’unité par rapport à la séparation? Non, en vérité, la réalité de la bienveillance de la conscience infinie ‘est’ simplement. Elle n’a pas besoin d’opposé pour se définir.

Notre participation actuelle aux fréquences de conflit est une déformation grossière et voile notre Être véritable de conscience Divine. Il s’agit d’une plage particulière de fréquences restreintes d’expériences qui induit une lourde inertie et un apprentissage dans une longueur de fréquence qui tente de maintenir un voile d’emprisonnement au travers des dualités qui se reproduisent d’elles-mêmes. Est-ce que le libre arbitre dépend du choix d’accéder à la fois à la vraie réalité de l’amour, de l’unité, de l’harmonie et de la créativité et en même temps à la distorsion de la peur, des conflits, du contrôle et de la séparation? Avons-nous besoin d’un contraste erroné ou de la séparation afin de connaître la vérité de l’unité? Encore une fois, les fréquences inharmoniques ne sont pas nécessaires, même si c’est une gamme de fréquences qui ne peut malheureusement pas être expérimentée actuellement dans l’aspect voilé de la troisième dimension de l’univers.

La Liberté et la Créativité de la Conscience Divine

Si nous n’étions pas dans des fréquences dimensionnelles où existent les choix inharmoniques, que se passerait-il pour le libre arbitre? En réalité, dans une dimension où les fréquences non harmoniques ne sont pas accessibles, le choix de l’homme devient vraiment libre. Dans une unité de conscience pure, les choix harmoniques sont infinis et sont tous bons. Ce n’est jamais fini – c’est une gamme d’expériences inépuisables qui n’ont jamais de fin. C’est la vraie liberté. Ce n’est pas une notion étroitement conditionnée où nous avons besoin du mal pour connaître le bien et pour être libre.

La dualité du bien et du mal qui identifie actuellement notre conscience infinie avec un mental altéré en tant que censeur et réacteur programmés n’est pas la vraie liberté. La conscience dualitaire est une restriction, et en vertu de cette restriction, le choix infini n’est jamais accessible, expérimenté ou exprimé. Dans ce mode de réalisation, la conscience est perpétuellement limitée par l’esprit de censure et par les fréquences non harmoniques d’une culture fondée sur la peur. Ainsi, les expériences et la créativité sont considérablement limitées. Elles sont enfermées dans des schémas restreints répétitifs de conditionnement et de programmation. Donc, croire que le libre arbitre est dépendant du négatif est un aveuglement de la conscience.

Seul l’amour est libre. Au sein de cette liberté, il y a une gamme infinie d’expériences qui choisissent d’être, de créer et d’exprimer une connaissance – celle de la sagesse de l’amour. La vraie liberté est la conscience Divine en tant que mental connaissant dans le maintenant de l’unité au travers du ressenti du corps.

Puissions-nous tous être dans la conscience de notre cœur qui exprime notre réalisation Divine infinie d’amour dans une totale plénitude de liberté et de créativité.

Peter N Borys Jr.

Traduction Marinette Lépine

http://www.facebook.com/TransLight

Email: [email protected]

[widgets_on_pages id= »SPOT »]

Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: