arc-en-cielIl arrive un temps ou la personnalité est au bord du précipice, ce qui veut dire qu’il y a tant de scénarios qu’on dirait que tout est contre nous. En réalité ce qui vous rend malade n’est rien d’autre que vos propres peurs. Cela vient éveiller en vous ces mémoires, ces blessures que sont le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison et l’injustice. Alors vient le temps de choisir : êtes-vous ces blessures, ces mémoires ou n’êtes-vous pas cela ? Nous sommes la lumière de l’amour, avant même de le demander nous l’avons déjà reçu, ce qui veut dire : cela nécessite une FOI inébranlable, ne plus avoir aucune peur, quoi qu’il arrive, avoir FOI en la lumière, en la source divine, que celle-ci pourvoira à tous nos besoins et cela pour l’éternité, jusqu’à donner sa vie pour l’amour. En réalité, il n’y a point de fin, juste la continuation de la vie. Les peurs, les doutes, les croyances te font vivre tes propres blessures car ta FOI n’est pas assez ancrée en l’amour, en la source d’amour qui pourvoit à tous les besoins. Comme Jésus, nous suivons le même chemin, celui de tout élever dans l’amour et cela peu importe ce que nous recevons des autres. Nous reconnaissons que tout est l’œuvre du Père, tout est Un et amour. Il faut comprendre que dans cette matrice, nous sommes tous venus transcender ces blessures, ces peurs et que chaque âme a un rôle déterminé pour s’éveiller ou éveiller les autres consciences. Rendons grâce à toutes ces âmes qui ont choisi de nous éprouver pour nous faire prendre conscience de notre lumière, nous réconcilier avec tout ce qui est.

Texte de Raphaël Juste Être-Amour/Régis Violette
Source: http://justeetre.blogspot.ca/

Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: